Atlas des nuits américaines - 2019

À travers la région de Charlevoix et en combinant photographies de paysage et reconstitutions historiques, Atlas des nuits américaines s’offre tel un observatoire nocturne des mémoires et du passé.

Ce pays entre fleuve et montagnes devient ici un espace à temporalité variable à partir duquel nous revisitons certains éléments de l’histoire du Québec et de l’Amérique du Nord. Évènements culturels, luttes politiques et violences historiques s’y incarnent sous forme de cartes du ciel, telles qu’elles devaient apparaître par le passé sur les lieux de la prise de vue. 

Dans ce territoire longtemps isolé et resté en retrait de la grande histoire, le regard photographique agit tel un outil spéculatif dans ce qu’il permet de libertés et de digressions à relayer le monde visible. Il se construit à partir de faux-semblants et se manifeste comme un espace de mise en scène dont les artifices ne sont pas sans rappeler ceux du théâtre et du cinéma. Le lointain y devient ainsi à portée de main, le temps s’y compresse, s’incarne et se fige dans la voûte céleste et dans le plan photographique.

À une époque où l’on conteste fréquemment la légitimité de la photographie comme témoin du réel, ce projet en explore les limites et les conditions d’existence. Une exploration qui propose une multiplication des points de vue et des récits, le mien comme ceux des autres, tous égaux sous les étoiles.